vendre maison
Publié le 21 Avril 2016 à 12h59 - 1097 aff.

Choisir une villa à Las Terrenas

Las terrenas ville de la république dominicaine sur la côte nord est l’une de ces villes les plus visitées pour son charme et sa beauté son pareil. Cette ville est de nos jours un paradis où l’on trouve des belles villas pour passer des moments exceptionnels lors d’un passage en court séjour ou long séjour dans la ville située dans la péninsule de samana. Le grand problème avec las terrenas est qu’il n’est toujours pas facile de choisir une villa à las terrenas à cause de la multitude de belle maison et villas à la portée de tous visiteurs.


Comment choisir sa belle villa

Connaissant la ville et ses multiples belles maisons et villas, il est très difficile de faire un choix pour le choix pour certains visiteurs. La ville au charme doré dispose des agences composées de plusieurs experts qui sont là pour aider les nouveaux explorateurs sur le choix de la villa qu’il faut choisir par rapport aux conditions de ces derniers .Une grande partie de visiteurs optent pour le choix de l’expert pour éviter de se retrouver dans une impasse dont ils seront incapables de trouver une solution dans les plus brefs délais.


La villa la plus convoitée

La ville de Las terrenas est dispose d’une très belle villa qui n’est autre que la villa las terrenas qui est en grande partie du temps demandé par les visiteurs lors de leurs venues dans la terre dominicaine. En outre, cette villa se situe à environ 200m d’une plage de cocotiers et de sable blanc. La végétation de cette dernière fascine tous les nouveaux visiteurs qui y pénètrent pour une grande première par son joli jardin et ces cocotiers qui font d’elle une villa splendide. En outre, les statues tainos ornée autour de la piscine laisse croire à chacune des personnes dans les alentours que la villa ne date de pas plus de 5ans. Elle dispose de trois jolies chambres dont l’une d’elles dispose de deux lits jumeaux. Les salles de bain de la dite villa dispose de WC et des douches à l’italienne.