vendre maison
Publié le 11 Juin 2014 à 10h43 - 1772 aff.

Investissement immobilier : le parking, une valeur sûre

Pour ceux dont les nouvelles contraintes de la loi Alur rebutent, il existe encore des investissements immobiliers simples, faciles et surtout rentables. Louer un parking ou un box fermé offre aujourd’hui de belles rentabilités, à condition bien entendue de ne pas surpayer l’emplacement de stationnement. Plus rentable que l’immobilier traditionnel, investir dans un parking permet de dégager une rentabilité de 8 à 9 % selon les experts. De plus, placer son argent dans ce type de bien atypique évite au propriétaire les désagréments classiques de la location traditionnelle : rénovation tous les cinq ans environ, charges élevées, préavis de plusieurs mois.

En effet, les parkings ou box fermés se dégradent très peu et sont faciles d’entretien, les charges y sont très faibles et le préavis n’excède pas 1 mois. La demande est par ailleurs importante, les candidats à la location sont nombreux et notamment dans les grandes agglomérations comme Paris où les immeubles sont majoritairement dépourvus de places de stationnement. Les Parisiens, lassés par les PV et la suppression des places de stationnement aérien, sont prêts à consacrer 50 à 200 euros mensuels pour mettre leur véhicule à l’abri.
Le revers de la médaille de cet investissement immobilier ce sont les frais de notaire, particulièrement élevés (compte tenu du faible montant de la location) mais aussi la fiscalité locale (taxe foncière). En revanche, les loyers encaissés bénéficient du régime de micro-foncier, en clair le propriétaire du parking ou box ne déclare que 70% des revenus ainsi perçus, dans la limite de 15 000 euros.

Conseils pour investissement immobilier dans un parking

Pour votre investissement immobilier, éviter les quartiers cossus en constructions neuves, car ils comportent tous des places de parking. Vérifiez également que votre parking ne se situe pas à proximité d’un parking municipal, sous faute de ne jamais le louer.
Sachez que parking et box fermés sont deux investissements immobiliers différents. Alors que le premier ne peut servir qu’au simple stationnement, le box fermé permet d’entreposer des motos ou des planches à voile …

Il s’apparente donc presque à une annexe de logement. Quoi qu’il en soit, pour les deux biens, n’oubliez pas de mesurer la hauteur sous plafond pour les véhicules encombrants, les 4x4 par exemple. En deçà de 2,20m de largeur, sur 5 m de longueur l’investissement immobilier est à éviter ! Autre petite astuce : privilégier les emplacements à proximité des issues (ascenseurs, escaliers).